Anciens étudiants

josiane_lanthier_2014_2

Josiane Lanthier

josianelanthier.com
[…] dans mon travail, j’ai choisi de m’attacher à la matérialité, à la densité de la peinture et à l’importance du geste comme tel. Le fond devient la forme. Un jeu intéressant commence entre la matière et l’image.

 

Michelle Gagné

michellegagne.ca
Michelle Gagné est une photographe professionnelle qui œuvre dans le domaine de la mode et du portrait. Elle a compté parmi ses clients l’Hôtel W, Le Centre PHI et La Fondation du Grand Montréal. Plus récemment, elle a mis en valeur, par son regard inspiré, le travail de nombreux designer de bijoux et de vêtements. Travailleuse autonome, son portfolio témoigne d’une carrière en pleine ascension.

 

just care3

Arkadi Lavoie Lachapelle

arkadilavoielachapelle.com
Ma pratique de la performance comme art de la joie, qu’elle se manifeste dans l’espace public, en galerie, lors de conférences ou d’événements clandestins, cultive le paradoxe du geste performatif : un don énergétique transformateur qui peut à la fois bouleverser l’ordre des choses établies et faire du bien!

PLEX-2_WEB

Laurent Lamarche

laurentlamarche.com
Laurent Lamarche questionne les relations entre la nature et l’artifice par l’élaboration d’organismes vivants fictifs. Ses œuvres ont été présentées dans des expositions collectives et individuelles au Québec et à l’étranger (États-Unis, Espagne, Danemark, Chine, Italie) ; elles font partie de nombreuses collections privées et publiques. Il est représenté par la galerie Art Mûr.

 

Martine-Ashby_Ether-D_2010

Martine Ashby

cargocollective.com/martineashby/index
Martine Ashby détient un Baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia (2012). Son travail artistique explore différentes avenues où très souvent les thématiques des lieux-paysages, l’abstraction et le mysticisme s’entrecroisent au passage. En 2013, son parcours l’a mené à développer une grande passion pour le domaine de la psychologie; en l’occurrence l’art-thérapie. Elle a dernièrement entamé des études en psychologie à l’UQAM et aspire à développer davantage ses connaissances à la Maitrise en art-thérapie.

 

Thierry Marceau

thierry-marceau.com
Thierry Marceau a grandi à Oka. Il a complété des études de maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal. Son travail de performance, de vidéo, de photo et d’installation carbure à même la mémoire collective, aux images populaires, aux forts personnages, aux costumes, aux spectacles… Vous l’aurez remarqué si vous étiez à VIVA! Art+Action en 2006 et 2009, au centre Clark ou au ElvisFest de Brantford en 2007, au Théâtre Plaza, à la Galerie de l’UQAM ou à la Nuit Blanche de Toronto en 2008, aux funérailles de Michael Jackson à L.A. en 2009, au M :ST de Calgary en 2010, au Gala des arts visuels en 2011 ou réalisant le 1er 1% performatif au 2-22 (2012-2016). 

01_MISSPIXELS_RETWEET_0107PM_2

MissPixels (Isabelle Gagné)

misspixels.com
Née en 1970 à Boisbriand, Isabelle Gagné vit et travaille à Mirabel. Elle a créé le groupe iPhoneography à Montréal, et a également fondé le Mouvement Art Mobile (MAM) avec deux autres artistes. Depuis 2009, MissPixels présente son travail dans des expositions individuelles et collectives au Canada et a l’étranger. En 2012, elle a remporté le Silver Award dans la catégorie de photographie créative aux 36e National Magazine Awards.

 

Jonathan Villeneuve

jonathan-villeneuve.com
Diplômé de l’Université Concordia (MFA/Open Media 2009), Jonathan Villeneuve a présenté son travail lors de nombreuses expositions individuelles et collectives tant au Canada qu’à l’étranger, notamment à la Triennale d’arts et nouveaux médias du Musée national de Chine, à Beijing. Parmi les lieux où il a réalisé des projets d’art public, on compte le Centre Vidéotron (Québec) et le Quartier des spectacles (Montréal). Voici comment il décrit son travail : Les dispositifs que j’anime comportent une dimension signalétique: ils investissent l’espace et impliquent physiquement le spectateur au centre d’une expérience familière et hypnotique (…) Alors que le rythme cadencé de mes assemblages témoigne d’une orchestration planifiée, leur mouvement organique d’ensemble restitue quant à lui l’instabilité propre au vivant.